Icons connected by glowing lines represent different devices in an access control system communicating with each other.

Comment le protocole OSDP est devenu la norme de communication internationale en matière de contrôle d'accès

Le protocole OSDP (Open Supervised Device Protocol) est une norme de communication de contrôle d'accès développée par la Security Industry Association (SIA) afin d’améliorer l’interopérabilité entre les systèmes de contrôle d'accès. Dans cet article, nous présentons brièvement ce qu'est la norme, pourquoi elle a été créée et quelles sont ses principales caractéristiques et applications.

Les protocoles Wiegand : Comment les premiers contrôles d'accès n'ont pas répondu aux attentes

Les limites des protocoles Wiegand

L'existence de normes est essentielle afin d'assurer la communication et l'intégration réussies des technologies développées par diverses entreprises à travers le monde. Cependant, il est impératif que ces normes soient conçues de manière à évoluer et à s'ajuster aux changements ainsi qu'aux menaces externes. Sans cette capacité d'adaptation, l'adoption répandue d'une norme pourrait engendrer des vulnérabilités généralisées.

C'est le cas des protocoles Clock-and-Data et Wiegand utilisés par les systèmes de contrôle d'accès pour transmettre des informations des lecteurs de cartes aux dispositifs de contrôle. Introduits pour la première fois dans les années 1980, ils ont été largement adoptés par l'industrie et restent prédominants des décennies plus tard. Actuellement, 90 % des systèmes de contrôle d'accès physique actuels dépendent toujours du protocole Wiegand. 

Le problème ? Le protocole Wiegand n'est pas crypté et donc facilement piratable. Il présente des limitations de distance et d’évolutivité, et autorise uniquement une communication unidirectionnelle, empêchant le contrôle audio/visuel, les changements de configuration et d'autres mises à jour cruciales.

Qu'est-ce que le protocole OSDP ?

En 2008, le protocole de communication pour le contrôle d'accès appelé Open Supervised Device Protocol (OSDP) a été créé dans le but d'améliorer l'interopérabilité entre les produits de contrôle d'accès et de sécurité. Ce protocole a été donné à la Security Industry Association (SIA), une organisation commerciale à but non lucratif. 

En mai 2020, le protocole OSDP a été approuvé en tant que norme internationale par la Commission Electrotechnique Internationale (IEC 60839-11-5). En décembre de la même année, la norme SIA OSDP v2.2 a été publiée, basée sur la norme IEC 60839-11-5. La SIA continue d'affiner et de mettre à jour le protocole afin de garantir une flexibilité maximale et de rester en avance face aux menaces de sécurité en constante évolution.

Pourquoi mettre en œuvre le protocole OSDP en tant que norme ?

Le protocole OSDP est essentiel dans les situations où une communication sécurisée et complexe entre les dispositifs de contrôle d'accès est primordiale. En facilitant une communication bidirectionnelle et sécurisée, cette norme trouve une application polyvalente dans diverses situations liées au contrôle d'accès, notamment dans les :

  • Bâtiments commerciaux 
  • Institutions financières 
  • Établissements de soins de santé et hôpitaux 
  • Bureaux d'entreprise
  • Écoles et établissements éducatifs 
  • Centres de données 
  • Plates-formes de transport
  • Infrastructures critiques 
  • Installations gouvernementales 
  • Environnements de vente au détail 
  • Communautés résidentielles

6 avantages du protocole OSDP

Quelles sont les principales caractéristiques du protocole OSDP ? Qu'est-ce qui les distingue du protocole Wiegand ?

#1 : Normalisation 

Le protocole OSDP est un protocole ouvert et standardisé, favorisant l'interopérabilité entre les dispositifs de différents fabricants. Cela encourage un marché plus ouvert et concurrentiel pour les solutions de contrôle d'accès.

#2 : Sécurité 

Le protocole OSDP renforce la sécurité en utilisant des méthodes avancées de chiffrement et d'authentification, réduisant ainsi le risque d'accès non autorisé et de piratage.

#3 : Communication bidirectionnelle

Contrairement au protocole Wiegand, le protocole OSDP permet une communication bidirectionnelle entre le lecteur et le boitier de commande. Cela permet un échange de données plus robuste, incluant la possibilité de confirmer les lectures de cartes réussies et de recevoir des mises à jour d'état des dispositifs.

#4 : Portée accrue 

Le protocole OSDP supporte des distances de communication plus longues par rapport au protocole Wiegand, ce qui le rend adapté aux systèmes de contrôle d'accès plus importants et plus complexes.

#5 : Détection de piratage

Le protocole comprend des fonctionnalités de détection de piratage ou d'accès non autorisé à la ligne de communication, améliorant ainsi la sécurité globale du système.

#6 : Prise en charge des cartes intelligentes 

Le protocole OSDP est conçu pour fonctionner avec des cartes intelligentes, ce qui permet d'utiliser des méthodes d'authentification plus avancées que les cartes de proximité traditionnelles. 

Pour découvrir tous les avantages du protocole OSDP, téléchargez notre livre blanc" " Démystification du protocole OSDP " >>

Quels sont les profils du protocole OSDP ?

Les profils OSDP définissent des configurations et fonctionnalités spécifiques au sein de la norme. Chacun permet aux fabricants de mettre en œuvre des fonctionnalités spécifiques en fonction des exigences du système de contrôle d'accès.

Profil de base 

Les dispositifs conformes au profil de base servent de remplacement aux systèmes basés sur Wiegand. Ils offrent les avantages d'un protocole bidirectionnel, ce qui permet d'assurer la supervision et de se prémunir contre les attaques courantes de type "personne au milieu".

Profil sécurisé 

Les dispositifs conformes au profil sécurisé répondent non seulement aux exigences du profil de base, mais possèdent également la capacité de traiter des messages cryptés à l'aide du canal sécurisé. Ils peuvent passer de manière transparente entre les modes de base et sécurisé selon les besoins, améliorant la sécurité globale.

Profil de carte intelligente 

Les dispositifs conçus selon le profil de carte intelligente, sont équipés pour faciliter le transfert d'unités de données structurées essentielle au fonctionnement de carte intelligente. Cette capacité les rend aptes au déploiement dans des environnements tels que le Federal Identity, Credential and Access Management (FICAM) et les systèmes de vérification d'identité personnelle (PIV), entre autres.

Profil biométrique 

Les dispositifs alignés sur le profil biométrique utilisent le protocole OSDP pour lire et comparer les modèles biométriques. Ce profil permet l'intégration de méthodes d'authentification biométrique, offrant des fonctionnalités de sécurité avancées dans le cadre de la norme OSDP.

Déploiement du protocole OSDP : Meilleures pratiques et étapes de départ

La mise en œuvre du protocole OSDP et/ou la transition depuis le protocole Wiegand implique plusieurs étapes pour assurer une intégration fluide et sécurisée. Les pratiques spécifiques peuvent varier en fonction des dispositifs et de l'architecture du système, il est donc essentiel de travailler avec un expert à chaque étape.

Évaluation des besoins 

Évaluez votre système actuel et identifiez les dispositifs utilisant le protocole Wiegand. Déterminez les profils OSDP nécessaires en fonction de vos exigences en matière de sécurité.

Planification du remplacement 

Planifiez une approche progressive pour remplacer les dispositifs Wiegand par des dispositifs compatibles avec l'OSDP. Commencez par une installation pilote dans une zone limitée pour identifier et résoudre tout problème éventuel.

Sélection des dispositifs compatibles avec l'OSDP 

Choisissez des lecteurs de cartes, des contrôleurs et autres dispositifs de contrôle d'accès conformes à l'OSDP auprès de fabricants réputés.

Installation et configuration des dispositifs OSDP 

Installez les dispositifs OSDP aux points d'entrée et à d'autres emplacements pertinents. Configurez les dispositifs OSDP selon les profils et les paramètres souhaités.

Câblage et connexion

Remplacez les câblages Wiegand existants par des câblages compatibles avec l'OSDP. Connectez les dispositifs OSDP au système de contrôle d'accès, en veillant à une terminaison et une connectivité appropriées.

Programmation et intégration 

Programmez les dispositifs OSDP pour qu'ils communiquent avec le système de contrôle d'accès. Intégrez les dispositifs OSDP avec le logiciel central de contrôle d'accès.

Test du système 

Effectuez des tests approfondis des dispositifs OSDP pour garantir une communication et une fonctionnalité appropriées. Vérifiez que le système de contrôle d'accès traite correctement les commandes OSDP.

Formation de votre équipe 

Formez le personnel de sécurité sur le nouveau système OSDP, y compris les changements de fonctionnement et les procédures de dépannage.

Plus de flexibilité, de fonctionnalité et de sécurité

La meilleure façon de s'assurer que votre prochain projet de contrôle d'accès prendra en charge le plus grand nombre possible d’appareils et d'identifiants est d’utiliser le protocole OSDP. La mise en œuvre du protocole OSDP offre de nombreux avantages, de l'interopérabilité et de la sécurité à la préparation du support client et à l'expérience de l'utilisateur final. 

Pour découvrir tous les avantages du protocole OSDP (au-delà de l'interopérabilité), téléchargez notre livre blanc, "Démystification du protocole OSDP " >>

 

RECENT POSTS